#TousSauveteurs
Bouton menu

La grande exposition photo et son cortège d’événements à Montpellier : « SOS MEDITERRANEE : un engagement citoyen »

Du mardi 15 juin 2021 au mercredi 30 juin 2021

Montpellier, France

PRÉSENTATION DE L’ÉVÉNEMENT

L’exposition photographique en grand format sera l’occasion de diverses rencontres, projection-débat, tables-rondes et prestations musicales...

Avec ses 15 panneaux recto-verso de deux mètres de haut, l’exposition photographique itinérante « SOS MEDITERRANEE : un engagement citoyen » présente, de manière spectaculaire, deux des missions fondatrices de l’ONG : sauver et protéger. Elle en matérialise une troisième : témoigner.

Les dimensions des photos ainsi présentées plongent les visiteurs.teuses au cœur de l’un des plus grands drames humanitaires du moment, tout en donnant un visage aux témoins et aux victimes. Son passage à Montpellier, à quelques jours du sommet Afrique-France, sera un évènement marqué par plusieurs temps forts consacrés au plaidoyer de SOS MEDITERRANEE.

L’événement aura lieu du 15 juin au 30 juin, de 9h à 17h, en partenariat avec la Maison des Relations Internationales - Métropole Montpellier 3 M - et la CMCAS Languedoc.


PROGRAMME

Outre les visites de l’exposition SOS MEDITERRANEE : UN ENGAGEMENT CITOYEN par le public des scolaires de la métropole sous la conduite des bénévoles, deux évènements marqueront cette étape montpelliéraine.

1. Vendredi 18 juin à partir de 16h30

  • 16h30-17h30 : vernissage et prises de parole avec Jean-Pierre Lacan et Agnès Defrance, bénévoles à SOS MEDITERRANEE ; Patrick Coulet, président de la CMCAS Languedoc ; Clare Hart, vice-présidente de Montpellier Métropole et déléguée au rayonnement international et à la coopération européenne à la Maison des Relations Internationales (MRI), et un.e représentant.e de Montpellier Métropole
  • 17h30 : visite guidée de l’exposition sous la conduite d’Isabelle Serro, photographe embarquée
  • 18h30 : Emmanuelle Bunel et Tonj Acquaviva présentent leur lecture musicale « Passages »
    Passages - Dossier artistique

2. Samedi 26 juin de 15h à 19h

• 15h : introduction par Sophie Beau, co-fondatrice et directrice de SOS MEDITERRANEE et projection du film « Mal de Mer », du photographe à bord Anthony Jean

• 15h30 : grands témoins :
Alpha Kaba, journaliste, rescapé de l’Aquarius
Emmanuelle Chaze, journaliste France 24 embarquée à bord de l’Ocean Viking
et Emilien Urbach, journaliste à l’Humanité et bénévole à SOS MEDITERRANEE

• 16h20 : table ronde : « Méditerranée : carrefour des civilisations et chaos humanitaire » avec Luc Long, archéologue ; Agnès Sajaloli, Directrice mémorial du camp de Rivesaltes ; Me Alexandrine Vieitez, présidente Juristes sans frontière, Emmanuelle Chaze, journaliste France 24 embarquée à bord de l’Ocean Viking, avec Emilien Urbach, journaliste à l’Humanité.

• Moments musicaux avec Barbara Dérathé, soprano Opéra de Montpellier ; Louis Martinez, guitariste, auteur-compositeur, fondateur et directeur du festival Jazz à Sète ; Marianne Aya-Omac, chanteuse

• 17h40 : Focus sur Nécropolis avec Arkadi Zaides, chorégraphe et Geert Ates, ONG United, présenté par le journaliste Emilien Urbach

• 18h10 : table ronde : « SOS MEDITERRANEE : Nous sommes tous sauveteurs ! » avec Arkadi Zaides (chorégraphe) ; Geert Ates (ONG United) ; Louis Martinez (musicien) ; Patrick Coulet (président CMCAS-Languedoc) ; Clare Hart (élue métropole) ; Sophie Beau, co-fondatrice de SOS Méditerranée, et directrice de SOS MEDITERRANEE France avec les journalistes Emilien Urbach et Emmanuelle Chaze

Dossier de présentation :

Dossier de présentation Evènement du 26 juin

LES INTERVENANT.E.S

Alain Ottan/Juristes sans frontières
JSF est créée en 1992 à Montpellier, par divers professionnels du droit : avocats, magistrats, professeurs d’université. Dès 1995, elle constitue la première Association à avoir demandé et obtenu, la qualité d’« amicus curiae » devant le Tribunal Pénal International pour l’Ex-Yougoslavie. Elle y déposera plusieurs mémoires sur des points de Droits fondamentaux pour la Justice Pénale Internationale. En 1996, elle s’illustre pour son travail au Rwanda. Elle y conduit trois programmes importants ayant permis de former près de 600 personnels de l’appareil judiciaire. C’est ce travail qui lui vaut précisément d’être récompensée par le Prix des droits de l’Homme de la République Française en décembre 1996. JSF tissera aussi de prestigieux partenariats universitaires à l’échelle Européenne et participera aux débats juridiques majeurs de cette fin de siècle pour la protection des Droits de l’Homme.

Alpha Kaba
Jeune journaliste radio en Guinée-Conakry, Alpha Kaba a été contraint de fuir son pays à l’âge de 25 ans. Passant par Bamako, puis Alger, il finit par décider de se rendre en Libye. Mais à la frontière, il est capturé par une milice. Dans son autobiographie Esclave des Milices, il raconte son calvaire dans l’enfer libyen, qu’il a fui en 2016 sur une embarcation de fortune. Vivant actuellement à Bordeaux, il est déterminé à continuer de témoigner pour interpeller nos gouvernements, pour porter la voix de toutes celles et ceux qui vivent ce calvaire.

Emmanuelle Chaze
Journaliste française indépendante installée à Berlin, elle est correspondante politique et reporter pour Deutsche Welle et France24, et collabore régulièrement avec la BBC, The Guardian et Radio France.
Après avoir enseigné à de jeunes réfugiés en classes d’accueil d’un lycée berlinois et effectué des reportages à Lesbos, Calais et Malte, elle publie un récit sur l’accueil des demandeurs d’asile en Europe en 2015 et 2016. En avril 2021, elle monte à bord de l’Ocean Viking pour suivre sa 12e rotation en Méditerranée Centrale.

Agnès Sajaloli
Directrice du mémorial du camp de Rivesaltes. Enseignante, comédienne et metteur en scène, Agnès Sajaloli a axé son travail de création sur le croisement des disciplines artistiques et sur l’élaboration de projets d’actions culturelles en direction de publics très variés. Elle a dirigé l’Établissement national de production et de diffusion artistique Le Grand Bleu de Lille, elle a également été responsable de l’action culturelle de la Scène nationale de Châteauroux.

Barbara Derathé
Née en 1990, Barbara intègre à l’âge de 8 ans l’Opéra Junior de Montpellier où elle découvre le répertoire lyrique mais aussi le théâtre et la danse qu’elle pratique pendant 14 ans. Cette formation lui permet de participer à de très nombreuses productions, (notamment à l’Opéra National de Montpellier Occitanie) au cours desquelles elle se produit en tant que soliste avec Opéra Junior à l’Opéra Comédie et l’Opéra Berlioz de Montpellier, à la Cité de la Musique à Paris, aux Etats-Unis mais aussi avec ECUME au Théâtre des 13 vents, à Nice, au FIMU de Belfort... En 2010, elle interprète la Pavane de Gabriel Fauré avec Opéra Junior lors des Victoires de la Musique Classique en direct sur France 2. Un an plus tard, elle participe à une masterclass autour des Noces de Figaro avec Mireille Delunsch ce qui lui permet d’entrer à l’Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe de Caroline Dumas. En 2013, Barbara crée le trio lyrique les CyB’elles avec lequel elle fait de nombreux concerts en région. Elle participe également à une masterclass dirigée par Laurent Touche autour de l’Opéra Français. Pendant deux ans, elle se produit en soliste avec la pianiste Christèle Chambourdon autour d’un répertoire de mélodies françaises, espagnoles et italiennes et d’airs d’opéra. Barbara se produit également en soliste à l’Opéra Comédie en Janvier 2017 pour les 20 ans d’ECUME ainsi qu’en Mars 2017 pour la soirée caritative du Zonta Club accompagnée par la pianiste Yulia Reault-Basova.

Emmanuelle Bunel
Formée en chant lyrique à Lyon, Emmanuelle Bunel a complété son travail vocal, corporel et scénique auprès de chorégraphes, de chanteurs et de metteurs en scène. Passionnée par la voix, elle a exploré celles du jazz et de l’improvisation, de la chanson et de l’opéra-rock, du baroque, de la musique médiévale et des musiques méditerranéennes, sans négliger quelques incursions dans les domaines de la voix parlée. Chanteuse, auteure, compositrice, metteuse en scène et responsable artistique de LA MORENA depuis 2002, elle a créé et mis en scène de nombreux spectacles musicaux, mis en musique la poésie, mis en voix des textes contemporains, et créé plusieurs spectacles en lien avec des lieux patrimoniaux.

Louis Martinez
Guitariste, auteur, compositeur, passionné de jazz, Louis Martinez est le fondateur et le directeur du festival Jazz à Sète.

Luc Long
Archéologue sous-marin français élu au fauteuil n° 7 de l’Académie des Sciences, Lettres et Arts de Marseille. Il est notamment connu pour sa découverte dans le Rhône, en 2004, du chaland romain Arles-Rhône 3 et en 2007 du soi-disant buste de César.

Marianne Aya-Omac
Auteur, compositeur, guitariste, chef de chœur, Marianne commence la musique à l’âge de 9 ans et après 5 années de piano et la découverte de Joan Baez, elle s’initie à la guitare. A l’âge de 18 ans, elle part vivre un an au Mexique où elle écrit ses premières chansons. A partir de 1992, c’est au cœur des rues de Montpellier qu’elle forge ses premières armes. Durant 6 ans, 300 jours par an, les passants s’arrêtent subjugués et toujours plus nombreux, au point de former un public de fidèles qui plébisciteront son premier « vrai » concert en salle le 30 mars 1995. En 2008, elle devient Marianne Aya Omac et sort un premier album « Be my Witness » (JL &
Coproduction). En 2009, elle rencontre Joan Baez à Montpellier avec qui elle enregistre l’album « Solo », sous le label montréalais des Nuits d’Afrique. En 2013, c’est Dani Klein qui l’accueille en invitée d’honneur sur toute la tournée d’adieu de Vaya Con Dios, soit 11 dates dans plusieurs capitales d’Europe de l’est. En 2015, elle enregistre l’album « One more step », grâce aux financement participatifs de 396 personnes. En 2017, elle participe à The Voice saison 6 et signe pour la première fois avec un tourneur professionnel : Dionysiac Tour. En 2018, elle crée les Chœurs de MAO ( 65 choristes ). Elle enregistre un nouvel album tout en français (dont un duo avec Francis Lalanne), avec l’équipe du producteur Ari Sebag.

Tonj Acquaviva
Compositeur, chanteur, auteur, interprète, arrangeur, multiinstrumentiste, chercheur de sons et de dialectes, producteur musical, né à Palerme en Sicile, Tonj Acquaviva se réfère à la Méditerranée, berceau de cultures et de peuples qui se sont influencés depuis des siècles, s’échangeant langues, coutumes, musiques, connaissances, mythes et légendes. À partir de 1975 il commence à étudier la guitare, puis les instruments ethniques du Sud de l’Italie et des Andes : instruments à corde, à vent et percussions. En 1979 il fonde le groupe Agricantus, à partir d’un projet de musique ethnique qui évoluera vers une recherche musicale électro-trans-world, dont il est le compositeur principal et directeur artistique jusqu’en 2013. En 2008 nait Acquaviva où il mélange toutes les influences musicales de Agricantus, de Weltlabyrinth et l’art visuel.


INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse  : Maison des Relations Internationales - Hôtel de Sully, 14 rue Descente en Barrat (au bout de l’esplanade Charles-de-Gaulle)
Accès  : parking du Corum / parking Polygone
Tarifs  :

  • Vendredi 18 juin : participation sur invitation
  • Samedi 26 juin : participation libre

Liens vers le site et sur la page facebook de l’événement
- Plus d’informations sur le CMCAS

Partager


Descente en Barrat
34062 Montpellier

Contactez l’antenne bénévole de l’Hérault

COVID
La tenue de l’exposition est bien entendu soumise aux restrictions en vigueur liées à la pandémie de Covid-19, y compris en ce qui concerne la jauge (nombre de personnes limité en fonction du lieu). Toutes les mesures de distanciation physique, de désinfection, d’hygiène et le port du masque y seront respectées.

SOS MEDITERRANEE
Ensemble, agissons pour sauver des vies en mer

Depuis 2014, plus de 20 000 hommes, femmes et enfants sont mort.e.s en Méditerranée en tentant une traversée périlleuse sur des embarcations de fortune. SOS MEDITERRANEE est une association civile européenne de sauvetage en mer constituée de citoyen.ne.s mobilisé.e.s pour porter secours à celles et à ceux qui fuient l’enfer libyen par la mer, au péril de leur vie. Depuis le début de ses opérations en février 2016, SOS MEDITERRANEE a secouru plus de 32 000 personnes avec l’Aquarius puis l’Ocean Viking. Le quart d’entre elles étaient mineures. L’association est basée en France, en Allemagne, en Italie et en Suisse. Elle a reçu le Prix Unesco Houphouët-Boigny 2017 pour la Recherche de la Paix.

#TogetherForRescue
#TousSauveteurs

Dossier de presse général : www.sosmediterranee.fr/medias/DossierdepresseSOSMEDITERRANEE.pdf
@SOSMedFrance @sosmedfrance sosmediterranee_france www.sosmediterranee.fr